Nov 15

Lettre du Président

Chers adhérents, donateurs, sympathisants,

Depuis l’année dernière nous avons débuté notre campagne de soutien en contactant nos réseaux personnels qui ont étendu l’action vers d’autres réseaux, d’autres personnes. L’ensemble de cette action a permis de recueillir 8000 euros et face à la baisse des subventions, ces dons, ces soutiens sont très importants. Merci à vous tous. ce réseau, maintenant, il faut le faire vivre, le maintenir réactif, le questionner, le mobiliser quand il le faut. Cela suppose déjà de vous informer sur l’utilisation de vos dons. Grâce à eux, nous avons maintenus toutes nos activités et malgré la fin annoncée des emplois aidés, nous avons pu conserver plusieurs mois la personne qui gère la domiciliation postale et permettre à 350 personnes de maintenir leurs droits et de faire leurs démarches administratives.

Mais tout cela demeure fragile et doit être remis en question tous les ans. Pour obtenir des fonds et assurer l’année 2018, nous préparons plusieurs axes de travail autour de l’accès à la santé, à la culture et enfin à la lutte contre la fracture numérique. En effet, tout se numérise y compris le moindre rendez-vous et les plus exclus en sont les premières victimes. L’hiver arrive et nous avons ouvert tous les week-ends de 9h à 13h en plus de la semaine en prévision des grands froids afin que la santé de tous soit préservée.

Déclic reste donc attentif à l’évolution de tous et à la lutte contre toutes les exclusions. Il s’agit d’un combat que nous devons mener et nous avons besoin de vous. Soutenez-nous, faites un don ou contactez-nous et luttons contre la misère, la pauvreté des personnes, des familles, des enfants qui arrivent au monde sur tant d’inégalités. Les bidonvilles réapparaissent partout donnant des conditions de vie abominables à de nombreuses familles, les villes sont de plus en plus confrontées à la mendicité et à la pauvreté. Ne pouvons nous rien faire?  Soyons solidaires, volontaires et déterminés. Mobilisons-nous, tous ensembles, pour que chacun puisse trouver au moins un minimum d’hygiène, d’identité, de vie sociale mais aussi d’honneur et de respect tellement nécessaires à la dignité de tous.

Nous comptons sur vous….

Bien à vous

Jacques Roux

Lien Permanent pour cet article : http://www.declic-mantes.fr/lettre-du-president/